New York en poussette, mode d’emploi

IMG_4204

 

Salut salut, me revoilà après 4 mois de silence radio. Non non, je n’ai pas abandonné définitivement mon petit blog, j’etais juste un peu trop occupée à m’extasier devant les Areu de mon petit bonhomme… je suis admirative des jeunes mamans qui continuent à être assidue sur leur blog car perso je n’ai pas vu mon congé mat passer! Mes prochains posts ici seront sûrement orientés bébé, mon quotidien actuel étant plutôt centré sur le sujet. Hélas, on va attendre un peu avant de se remettre à tester les nouveaux bars branchés et à visiter d’autres contrées …

Parce que ma vie New Yorkaise a changé et que mon nouvel accessoire n’est pas le dernier It bag mais la Bugaboo Cameleon, j’avais envie de vous faire un petit topo sur mon New York en poussette. Mon petit loulou a déjà sillonné pas mal les rues et avenues de NYC à bord de son carrosse, à une semaine il prenait déjà le métro. Cet article pourra donc être utile aux futurs parents et à tous ceux qui viennent visiter NYC avec des enfants en bas âge.

 

IMG_3939

 

Les transports en communs

 

C’est assez marrant, on voit beaucoup d’enfants à NYC mais peu de poussettes (ou du moins des poussettes transportant des bébés de moins d’1 ans) dans les transports en commun. Pour moi il était hors de question de rester cloîtrée chez moi ou de me cantonner à mon quartier. J’ai eu un bébé d’hiver, beaucoup moins pratique donc, mais cela ne nous a pas empêché de nous balader.

Enceinte, j’aimais me déplacer en bus et je pensais continuer à emprunter le bus avec bébé. Mais les règles concernant les poussettes sont strictes (poussette pliée, bébé à bras) et les chauffeurs peu conciliants. Apres quelques essais foireux, nous avons donc définitivement abandonné le bus avec la poussette.

Le métro se fait très bien, à condition de suivre ces deux conseils:

1) éviter les heures de pointe. C’est à dire entre 7h et 10h le matin, et 5h et 8h le soir environ. Ça vous évitera des coups de stress et remarques désobligeantes. (les New Yorkais semblent toujours effarés que l’on puisse sortir un bébé dans le métro, notamment pour les microbes, pourtant cela n’a pas perturbé notre petit A qui est en parfaite santé depuis la naissance) ;

2) Point primordial surtout avec le bolide Bugaboo (qui est top mais bien lourd): repérer sur la carte de métro les arrêts handicapés (avec ascenseur). Personnellement je suis devenue une experte et je crois que je connais à peu près tous les ascenseurs des bouches de métro de NYC! Généralement, cela correspond aux arrêts express (par exemple: 96th, 72th, 42nd, Penn Station, Union Square, Chambers street etc.) Privilégiez le porte bébé si vous allez dans un quartier sans station handicapée (Greenpoint, Williamsburg par exemple)

Si votre siège auto s’adapte sur la poussette, il vous sera facile de prendre un taxi ou un Uber. Les conducteurs sont peu regardants et acceptent également souvent que vous gardiez bébé dans le porte bébé. À vous de voir si vous voulez prendre le risque.

 

IMG_4248

 

Que faire à NYC avec un nouveau-né en poussette?

 

Finalement, les premiers mois sont sûrement les plus faciles pour les parents puisque bébé s’endort facilement dans sa poussette ou le porte bébé. Cependant, les poussettes ne sont pas toujours les bienvenues. Voici mon expérience .

J’ai lu que certains musées demandent à ce que les poussettes soient laissées au vestiaire, ce qui n’est pas super pratique si vous n’avez pas le porte bébé avec vous. Je suis allée au Met avec ma grosse poussette Bugaboo et on ne m’a fait aucune remarque. Le Museum of Natural History ainsi que le Brooklyn Museum autorisent les poussettes également.

L’hiver, il vaut mieux avoir des solutions  de replis quand bébé a faim ou a besoin d’être changé. Little A aura écumé les Starbucks de Manhattan (dont les toilettes possèdent une table à langer) et pour la petite anecdote, il a même été changé directement dans sa poussette dans les toilettes femmes de la luxueuse boutique Ralph Lauren sur la 5ème Avenue (les vendeurs nous ont regardé bizarrement quand nous sommes sortis après avoir passé 20 minutes aux toilettes!) Parmi les endroits pratiques pour emmener bébé, il y a le food hall du Plaza Hôtel (5e avenue et 59e rue) ainsi que le food court de Brookfield Place vers Battery Park. S’il y a bien une chose que l’on peut reconnaître à NYC, c’est son grand nombre de lieux publics gratuits. Toilettes plutôt propres, tables et chaises mises à disposition, c’est tellement pratique quand par exemple bébé se met soudainement à hurler de faim…

 

IMG_3890

 

Les sorties au resto

 

Si bébé n’est pas trop sensible au bruit, vous pourrez facilement l’emmener au restaurant à condition qu’il y ait de la place pour le landeau. A la naissance de Little A, nous avions pris l’habitude d’aller déjeuner au Pain Quotidien car il y a toujours de la place, c’est familial, la poussette peut rester à côté de nous et il y en a un peu partout dans NYC. Pour un brunch plus trendy, on opte plutôt pour le porte bébé car c’est souvent étroit. Dans l’Upper West Side, j’aime beaucoup aller buncher à Spring Natural Kitchen: salle spacieuse, bonne bouffe et ambiance famille. Le soir, nous avons dîné plusieurs fois à Bare Burger (ils sont super accommodants) et à la pizzeria Numero28. Généralement, si je fais une réservation (via OpenTable ou Yelp par exemple), j’indique toujours que nous serons avec une poussette, comme ça pas de surprise pour les serveurs qui choisiront une table adaptée.

 

IMG_3842

 

Voilà pour ces quelques conseils qui permettront aux parents de vadrouiller dans les rues de New York plus sereinement. Et si vous avez des questions sur la vie d’expatriée à NYC avec un bébé, surtout n’hésitez pas à me contacter ou à commenter!

A très vite (pas dans 4 mois c’est promis)

From New York, With Love,

Flo's Glitter World signature     Rendez-vous sur Hellocoton !

flosglitterworld

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *